jeudi, 23/3/2017 | 8:14 UTC+2
COURS DE TORAH EN VIDÉOS SUR LES ENSEIGNEMENTS DE RABBI NA'HMAN DE BRESLEV
You are here:  / À NATANYA / DISCUSSIONS ENTRE AMIS / SIKHOT HARAN / TOUS LES COURS VIDÉOS / « L’argent » – Conversations N°4 de notre maître Rabbi Na’hman – SIKHOT HARAN

« L’argent » – Conversations N°4 de notre maître Rabbi Na’hman – SIKHOT HARAN

De nos jours, il est très difficile à une personne pieuse d’être riche, il faudrait pour cela qu’elle chute spirituellement (D.ieu préserve). Même après une chute spirituelle, elle ne serait pas assurée de s’enrichir. Car, même les mécréants et les hommes éloignés de la religion ne sont pas forcément riches. Cela est dû au fait que le Temple a été détruit.

En effet, depuis la destruction du Temple la richesse est tombée dans les «Klipot» (les écorces du mal), comme il est marqué au sujet de l’assemblée d’Israël : «Vatéréd Pelaïm» «elle est tombée d’une manière incroyable». Le mot «Pelaïm» (incroyable) lorsqu’ il est inversé devient «Alafim», ce qui veut dire des milliers (ce qui signifie la richesse), c’est-à-dire qu’à cause de l’exil, la richesse est tombée d’une manière incroyable (dans les écorces du mal). C’est pour cette raison, que pour qu’une personne pieuse s’enrichisse, il lui faut précédemment chuter spirituellement, obligatoirement; et même après cette chute (D.ieu préserve), ce n’est pas certain qu’elle s’enrichisse. Par conséquent, il est très difficile à une personne pieuse de devenir riche. Bien qu’il existe des Tsadikim et des personnes religieuses qui sont riches, cela est très rare, et cet argent portera préjudice à leur Service Divin.

Même les gens pieux qui possèdent de l’argent ne sont pas autant riches que la majorité du monde, qui possède de grandes richesses et des biens, car comme nous l’avons dit, de nos jours, il est très difficile pour un homme religieux d’être fortuné.

Il est marqué dans les Proverbes (3, 16), au sujet de la Torah: «Elle porte à droite la longévité des jours et à sa gauche, la richesse et les honneurs», c’est-à-dire que la Torah attire la longévité des jours sur certaines personnes et attire, également, sur d’autres la richesse. Nos sages s’étonnent sur ce verset et posent la question suivante: Si la Torah garantit à certaines personnes la longévité des jours, elle devrait également leur garantir la richesse. Ils répondent qu’en vérité, l’homme qui mériterait la longévité des jours, grâce à la Torah, mériterait également, à plus forte raison, la richesse.

Mon grand-père Rabbi Na’hman Horodenker zal expliquait que si nos sages ont fait ce raisonnement et ont utilisé le mot ‘‘à plus forte raison’’, ils sous-entendaient par-là, qu’en vérité un homme pieux devrait automatiquement être riche, puisque la richesse provient de la Torah, mais dans la réalité, ce n’est pas forcément le cas, comme nous l’avons expliqué. (C’est pour cette raison que le verset mentionne la longévité des jours et la richesse de manière séparée). (« Si’hot Haran N°4″ – Conversation de Rabbi Na’hman » – Édition Kéren Rabbi IsraëlNahmanmeouman.com).

Les paroles et conversations de Rabénou renferment toute la Torah et toutes les âmes du peuple d’Israël. Tout ce qui s’est passé, ce qui se passe et ce qui se passera est inclus dans chaque parole que prononça Rabénou.

Rabénou nous prodigua à travers ses conversations, ses paroles, ses enseignements et ses contes, toutes les guérisons, toutes les délivrances et toutes les réparations dont nous avons besoin. (Rabbi Israel Dov Ber Odesser).

Rabbi Na’hman de Breslev nous enseigne: «Chaque pratique que je recommande est propice, répare et aide énormément, pour le passé, le futur, après la disparition d’un homme de ce monde, pour les temps messianiques, la résurrection des morts et pour les temps futurs».

sihot haran« Si’hot HaranConversations de Rabbi Na’hman » – Format de poche – Edition Kéren Rabbi Israël – 22 Shekel…
Le Kéren Rabbi Israël Dov Odesser zal est heureux de présenter au public francophone son nouvel ouvrage. C’est un recueil de paroles et de conversations de Rabbi Na’hman de Breslev.

L’Eternel dans Sa sagesse infinie et impénétrable, décida d’envoyer dans nos dernières générations un déluge d’hérésie. Même les plus hautes montagnes, qui représentent les personnes les plus importantes furent recouvertes par ce déluge. D.ieu béni soit-Il, dans Sa grande bonté prépara pour nous, le remède à la plaie en nous envoyant un homme qui trouva grâce à Ses yeux. Il l’appela Na’hman, en expliquant: «Celui-ci nous consolera de notre labeur et des actions de nos mains» (Na’hman vient du mot – Né’hama – Consolation -). Il lui ordonna de construire une arche de vérité et de foi. Tout celui qui désirera être sauvé de ce déluge d’hérésie, pourra pénétrer dans son arche et se placer à l’ombre de sa sagesse extraordinaire. Qui pourrait décrire la vitalité qu’il transmit au monde, pour tous les enfants du peuple d’Israël, à travers ses enseignements, ses conversations et ses histoires extraordinaires, qui proviennent tous du jardin de la sagesse et qui n’ont jamais été dévoilés au monde jusqu’à présent? Ses paroles aideront le monde pour l’éternité.

 Format de poche – 352 pages.

Pour toutes commandes: 02.999.73.11 (Il) ou 058.688.17.87 (Il) ou 050.248.78.97 (Il) ou 06.09.08.48.82 (Fr) ou www.facebook.com/nahmanmeouman

LEAVE A REPLY

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )

pour L’impression et la diffusion des livres de Rabbi Na’hman