vendredi, 26/10/2018 | 9:14 UTC+2
COURS DE TORAH BRESLEV EN VIDÉOS SUR LES ENSEIGNEMENTS DE RABBI NA'HMAN DE BRESLEV
You are here:  / COURS BRESLEV COMPILÉS PAR SUJET / TOUS LES COURS VIDÉOS /  » Séfirat Haomer & Chavouot  » – COURS VIDÉOS BRESLEV COMPILÉS PAR SUJET
Séfirat Haomer & Chavouot

 » Séfirat Haomer & Chavouot  » – COURS VIDÉOS BRESLEV COMPILÉS PAR SUJET

La Séfirat Haomer & Chavouot est une compilation de tous les cours vidéos Breslev de notre site NahmanmeOuman.com selon Rabbi Na’hman de Breslev.

LES FÊTES JUIVES – LA SÉFIRAT HAOMER & CHAVOUOT

ENSEIGNEMENT TIRÉ DU LIKOUTÉ ÉTSOT DE RABBI NA’HMAN DE BRESLEV

  1. Grâce à la joie de Pourim, qui s’exprime par les battements de main et les danses, par cela, on mérite d’accomplir à la perfection la mitsva du compte de l’Omer; et grâce à cela, on accède à la réception de la Torah, dans sa partie dévoilée et cachée. (Likouté Moharan,Torah 10, 8).
  2. La nature de tous les propos tenus par les gens durant tous les jours du compte de l’Omer, exprime seulement le lien qu’ils entretiennent avec la séfira propre à ce jour; celui qui comprend peut écouter et se rendre compte de cela: s’il tend bien son oreille à l’affut des conversations, il entendra qu’elles évoquent uniquement la séfira de ce même jour. (Likouté Moharan,Torah 182).
  3. Les quarante-neuf jours du compte de l’Omer sont mis en parallèle avec les quarante-neuf portes du repentir, lesquelles correspondent aux quarante-neuf lettres qui composent les noms des tribus, autrement dit grâce à ces lettres et aux portes, nous devons revenir à Lui béni soit-Il; Chavouot correspond à la cinquantième porte, qui relève du « repentir » de D. béni soit-Il, à savoir que Lui béni soit-Il doit faire retour, si l’on peut s’exprimer ainsi, en revenant vers nous avec bienveillance; toutes ces portes, l’homme parvient à les atteindre et à les ouvrir grâce à la lecture des Psaumes [Se référer à ‘Repentir’ alinéa 32]; c’est pourquoi on doit veiller très soigneusement durant les quarante-neuf jours du compte de l’Omer à réciter les Psaumes avec concentration, afin d’accéder, grâce aux Psaumes, à toutes les portes du repentir précitées, qui correspondent aux jours de l’Omer, durant lesquels nous devons nous purifier de notre souillure et revenir à Lui béni soit-Il, afin que Lui béni soit-Il revienne vers nous à Chavouot comme mentionné ci-dessus. (Likouté Moharan 2è Tome, Torah 73).
  4. L’immersion dans le mikvé à Chavouot est la manifestation d’une suprême bonté, d’une grande miséricorde et d’une connaissance des plus extraordinaires; car Chavouot relève d’un intellect subtil, supérieur et très élevé, qui est l’expression d’une bonté et d’une très grande bienveillance, car la miséricorde est fonction de la connaissance, comme il est rapporté par ailleurs. Heureux celui qui mérite de recevoir la sainteté de Chavouot, en particulier le mikvé de Chavouot, qui est le mikvé de la cinquantième porte, à partir de laquelle se déversent alors la sainteté et la pureté sur Israël. (Likouté Moharan,Torah 56, 7)
  5.  A Chavouot, on reçoit la Torah; et alors on peut recevoir une nouvelle vitalité, et faire venir la guérison sur les poumons. (Likouté Moharan, Torah 267).

Rejoignez nous sur Whattsapp en envoyant
Inscription au + 972 50 248 78 97
TOUT SUR LES ENSEIGNEMENTS DE RABBI NA’HMAN DE BRESLEV sur http://www.nahmanmeouman.com

LEAVE A REPLY

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )

pour L’impression et la diffusion des livres de Rabbi Na’hman