mercredi, 28/11/2018 | 1:09 UTC+2
COURS DE TORAH BRESLEV EN VIDÉOS SUR LES ENSEIGNEMENTS DE RABBI NA'HMAN DE BRESLEV
You are here:  / TOUS LES COURS VIDÉOS / PÉRÈK CHIRA – « Le Chant de la Création »

PÉRÈK CHIRA – « Le Chant de la Création »

Le Pérèk Chira a été établi par le roi David par souffle de prophétie. Lorsque David a terminé de faire son livre de Téhilim, un brin d’orgueil pénétra en lui. Il dit au saint béni soit-Il : »y a-t-il une créature au monde qui dise plus de chants et louanges en ton honneur que moi? » À ce moment-là une grenouille se présenta devant lui et lui dit : »David ne t’en enorgueillis pas, moi-même je dis plus de louanges et cantiques pour le Saint béni soit-Il que toi, et en plus de cela, chaque chant que je prononce en l’honneur de D.ieu, je l’accompagne de trois mille poésies que je compose en sa gloire « . David apprit le chant que prononce chaque créature en l’honneur du Saint béni soit-Il. Le roi Chlomo composa également une partit du Pérèk Chira, puisqu’il comprenait le langage de chacune des créatures dans ce monde. Toute la création chante un chant pour D.ieu béni soit-Il. Lorsqu’un homme récite le Pérèk Chira il s’associe à la symphonie de la création tout entière qui chante en l’honneur du Saint béni soit-Il. Grâce à la récitation du Pérèk Chira, l’homme méritera que ses prières soient exaucées. C’est pour cette raison qu’après sa lecture il pourra demander à D.ieu ce dont il a besoin. Le chant a le pouvoir de réjouir le cœur de l’homme et de lui redonner de la vitalité, comme nous l’a enseigné à plusieurs reprises Rabbi Na’hman. À plus forte raison lorsque l’homme contemple les merveilles de la nature et s’associe à leur chant.

 

La valeur du Pérèk Chira:

 Rabbi enseigne: »tout celui qui récite et étudie le Pérèk Chira dans ce monde, méritera d’étudier et d’enseigner la Torah et de l’accomplir, il sera sauvé du mauvais penchant et de tout malheur, ainsi que des souffrances dans la tombe et de celle de l’enfer. Il sera également épargné des souffrances qui précéderont la venue du Machia’h, il vivra de longs jours et méritera le monde futur ».

Rabbi Éliezer enseigne: « Tout celui qui récite le Pérèk Chira dans ce monde, méritera de dire également des chants en l’honneur du Saint béni soit-Il dans le monde futur ».

Rabbi Éliezer le grand enseigne: « Tout celui qui récite et étudie le Pérèk Chira chaque jour, je certifie qu’il aura une part au monde futur, sera sauvé de tout malheur et du mauvais penchant, ainsi que de toutes les forces négatives qui nuisent au monde.

Rabbi Nathan de Breslev enseigne: « Chaque jour possède une lumière spirituelle qui lui correspond et qui est en rapport avec le cantique de ce jour (en effet, chaque jour prononce un chant qui lui et propre, comme on le récite dans la prière du matin), chaque création possède également une lumière qui correspond à son chant. En chantant pour Dieu béni soit-Il, on fait jaillir la lumière qui correspond à l’instant et à la situation dans lesquels nous nous trouvons, et nous attachons notre cœur à cette lumière. Grâce à cela nous méritons de nous rapprocher de Dieu dans chaque instant et situation de notre vie. (voir Likouté Halakhot, Mélamdim 4).

PÉRÈK CHIRA

LEAVE A REPLY

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )

pour L’impression et la diffusion des livres de Rabbi Na’hman