lundi, 22/10/2018 | 3:58 UTC+2
COURS DE TORAH BRESLEV EN VIDÉOS SUR LES ENSEIGNEMENTS DE RABBI NA'HMAN DE BRESLEV
You are here:  / LIKOUTÉ MOHARANE / LIKOUTÉ MOHARANE TOME 2 TINYANA / TOUS LES COURS VIDÉOS / LIKOUTÉ MOHARAN N°10 Tyniana – Commenté – INTÉGRAL

LIKOUTÉ MOHARAN N°10 Tyniana – Commenté – INTÉGRAL

il Likouté Moharan – Recueil de notre maître Rabbi Na’hman de Breslev.

La plupart des enseignements de Rabbi Na’hman ont été transmis directement à son disciple, Rabbi Nathan.

Le Likouté Moharan se compose en deux parties:

  • La 1ère partie se compose d’enseignements écrits entre 1802 à 1808 (jusqu’à deux ans avant sa mort).
  • La 2ème partie, plus connue sous le nom « Likouté Moharan Tyniana » a été imprimé 3 ans plus tard.

Cette 2ème partie se compose d’enseignements écrits les deux dernières années de sa vie.

Résumé du Likouté Moharan N° 10 Tyniana tiré du livre Kitvé Rabbi Na’hman

  1. La raison pour laquelle les gens sont éloignés de Dieu béni soit-Il et ne tentent pas de s’en approcher, est parce qu’ils n’ont pas l’esprit posé et ne font pas le point dans leur vie. Aussi, il convient de bien réfléchir à la finalité de toutes les passions et aux sujets (éphémères) de ce monde, tant pour les passions afférentes au corps que pour celles qui lui sont extérieures comme l’honneur et le prestige etc… ; alors, il est certain que l’on reviendra vers Dieu.
  2. L’essentiel d’un esprit posé procède de la joie. En effet, c’est par elle que l’homme sera en mesure de contrôler son esprit à sa guise et méditer sereinement sur le but éternel; car la joie c’est le monde de la liberté. C’est pourquoi, lorsqu’un homme intègre la joie à son esprit, celui-ci est enfin libre et n’est plus exilé. C’est de cette manière que l’homme aura l’esprit posé.
  3. Cependant, à cause de la mélancolie et de la tristesse, l’esprit et la connaissance de l’individu sont en exil; par conséquent, il lui sera difficile de réfléchir sereinement pour revenir à Dieu béni soit-Il. Il en ressort que la tristesse constitue un obstacle majeur au service Divin. En revanche, c’est grâce à la joie que l’individu redevient libre et sort d’exil (puisqu’il contrôle de nouveau son esprit pour réfléchir posément), de l’ordre de: « Car par la joie vous sortirez » (Isaïe (55, 12). Inversement, à cause de l’exil, l’esprit est tourmenté.
  4. Et sache, que dès qu’un homme aspire à la piété et à l’engagement au service de Dieu béni soit-Il, c’est pour lui une grande faute que d’être triste, car la tristesse personnifie le mal, et Dieu béni soit-Il l’abhorre (voir Torah 48/II).
  5. Il faut se renforcer énergiquement pour accéder à la joie et s’efforcer de rechercher en soi quelques points positifs pour l’atteindre (voir Torah 292). On peut déjà se réjouir d’appartenir à la descendance d’Israël et que Dieu ne nous a pas créé non-juif. Cette joie est évidemment incommensurable et ne présente aucun manque, puisqu’elle est totalement l’œuvre de Dieu béni soit-Il. En effet, dans chaque chose, le Satan peut y mêler tristesse et dépression, sauf pour cette joie accordée d’avoir été créé juif, qui est une œuvre uniquement Divine. Car dans tous les cas de figures, le seul fait de l’avoir méritée est en soi une joie sans limite. Il convient donc que l’homme se réjouisse en permanence de ce grand privilège tous les jours de sa vie, en dépit des épreuves qu’il endure. Il devra s’habituer à dire et à penser joyeusement: « Béni soit notre Dieu, qui nous a créés pour Sa gloire, qui nous a distingués de ceux qui sont dans l’erreur et nous a donnés Sa Torah de vérité …; qui nous a sanctifiés par Ses commandements, nous a rapprochés de Son service et nous a appelés par Son Nom grand et Saint …».
  6.  Il est parfois nécessaire de se réjouir par des plaisanteries et des amusements. En effet, l’homme souffre tellement en son corps, en son esprit et financièrement, que la plupart du temps, il ne peut se réjouir qu’en faisant le pitre pour atteindre la joie qui conditionne la vitalité du corps et de l’âme. Et même dans le ciel s’opère une grande unification, lorsque l’homme intègre la joie à son esprit qui aussitôt se libère et devient serein. Que Dieu béni soit-Il nous accorde toujours le mérite de réaliser cela. Amen!

Rejoignez nous sur Whattsapp en envoyant:
Inscription au + 972 50 248 78 97

TOUT SUR LES ENSEIGNEMENTS DE RABBI NA’HMAN DE BRESLEV sur http://www.nahmanmeouman.com

LEAVE A REPLY

Your email address will not be published. Required fields are marked ( required )

pour L’impression et la diffusion des livres de Rabbi Na’hman